Le soudage par faisceau d'électrons

Avantages du procédé :

          - Faible retrait mécanique

          - Pas de retrait angulaire

          - Vitesse de soudage élevée

          - Soudage sous vide sans d’oxydation

          - Brassage du bain avec une grande homogénéité

Pénétration :

          - Typiquement de 1 à 80mm

Principaux matériaux soudables :

    Soudage homogène

          - Aciers alliés, aciers Inox, aciers réfractaires, Zircaloy

          -  Titane, tantale, niobium, zirconium

          -  Cuivre, monel, aluminium

    Soudage hétérogène

          - Cuivre/Inox, Molybdène/Inox, Nickel/Inox, Niobium/Inox

          - Aluminium/Cuivre

Création d'un cordon de soudure

Le faisceau est focalisé sur la pièce à souder.Les électrons pénètrent dans quelques microns  

 

Leur énergie cinétique se transforme en une énergie thermique qui assure la fusion du métal avec création d'un plasma de vapeurs métalliques. Le métal fondu est chassé vers les bords, permettant ainsi aux électrons de continuer le processus de fusion.                                                                           

 

L'arrêt de pénétration dans la pièce, se produit quand l'énergie du faisceau est complètement absorbée par le plasma. Phénomène connu sous le nom de :    Key Hole (« Trou de serrure »)

Particularité du cordon de soudure

Le faisceau est focalisé sur la pièce à souder.Les électrons pénètrent dans quelques microns  

 

La concentration d'énergie est telle, qu'elle agit en pénétration plus rapidement que la conduction de la chaleur à travers le métal:

  • Soudure très étroite à bords parallèles

  • Forme en « tête de clou »

  • ZAT (Zone Affectée Thermiquement) et ZF (Zone Fondue) très restreintes,

  • Déformations très faibles

  • Pénétration élevée

  • Pas de pollution atmosphérique (nitruration, oxydation…)

© 2017 Leptons-Technologies

Particularité du cordon de soudure

Le faisceau est focalisé sur la pièce à souder.Les électrons pénètrent dans quelques microns  

 

La concentration d'énergie est telle, qu'elle agit en pénétration plus rapidement que la conduction de la chaleur à travers le métal:

  • Soudure très étroite à bords parallèles

  • Forme en « tête de clou »

  • ZAT (Zone Affectée Thermiquement) et ZF (Zone Fondue) très restreintes,

  • Déformations très faibles

  • Pénétration élevée

  • Pas de pollution atmosphérique (nitruration, oxydation…)

Conception des joints :

Conditions préparatoires des pièces

  • L’USINAGE A UNE IMPORTANCE CRUCIALE sur le résultat final. l'espacement du plan de joint doit être <= 0,1mm

  • Le Magnétisme doit être inférieur ou égal à  3 Gauss

  • Sur et dans le plan de joint les pièces doivent être nettoyées, (absence de toutes traces de graisse, oxydation, calamine, peinture, etc...)

Conditions préparatoires des pièces

  • L’USINAGE A UNE IMPORTANCE CRUCIALE sur le résultat final. l'espacement du plan de joint doit être <= 0,1mm

  • Le Magnétisme doit être inférieur ou égal à  3 Gauss

  • Sur et dans le plan de joint les pièces doivent être nettoyées, (absence de toutes traces de graisse, oxydation, calamine, peinture, etc...)

Soudabilité des métaux